home3.gif (321 octets)
Home
plan3.gif (998 octets)
Plan

flechag.gif (1950 octets)

Belvezet de Ligeac Jean François

Militaire. Fils de François Belvezet Seigneur de Souches et de Ligeac, commandant au second bataillon du régiment du Piémont, chevalier de St Louis, et de Louise Pinneton de Chambrun.

Né le 13.06.1721 (1) au Château de Ligeac, Lozère. En mars 1734 il entra comme lieutenant au régiment d'infanterie de Chartes.

En avril 1741 il passa avec le même grade au corps d'artillerie destiné pour l'inde où il servit pendant toute la guerre.

En décembre 1762 il fut promu capitaine de grenadier au régiment des milices de Montpellier et c'est avec ce grade qu'il passa définitivement à l'île de France, où il avait déjà séjourné vers 1755-1760.

Il y retourna sur l'Africain le 12 juillet 1774 et il devint chef de bataillon au régiment de l'Ile de France en août 1779. Il avait fait toutes les campagnes d'Italie. Blessé à la bataille de Guastalla, Italie, il fut blessé une seconde fois dans le combat naval de Nagatapman le 6 juillet 1782 (2), alors qu'il se trouvait sur le vaisseaux "Le Bourbon" de l'escadre de Suffren devant Karikal sur la côte Est de l'Inde.

Peu avant sa mort il sollicita le brevet de Lieutenant Colonel et sa requête fut favorablement accueillie par le vicomte de Souillac (q.v.). Il fut décoré de la croix de Saint Louis.

Le 18 octobre 1756, lors de son premier séjour en Isle de France, il avait épousé aux pamplemousses Elisabeth Christine Martin, veuve de Jean Deze, fille de Jacques Martin, Armurier, et d'Elisabeth Colnair.

L'aîné de ses fils, Jean Baptiste, Officier d'infanterie, né en décembre 1764 au château de Ligeac, se maria en France, mais tous ses autres enfants, deux fils jumeaux, également officiers d'infanterie, et quatre filles se marièrent à l'île de France.

Il se retira sur ses terres situées dans le quartier des pamplemousses "entre la Rivière du Tombeau et Montagne Longue".

Il mourut le 02.02.1784, et fut inhumé dans le Cimetière de Saint François aux Pamplemousses. Sa veuve y décéda le 29.01.1803.


Sources:

- Dictionnaire de Biographie Mauricienne

- G. Sarré Inédit

- Centre des Archives d'Outre Mer (CAOM) Aix-en-Provence

- Noël Regnard

Notes:

(1) Il y a contradiction entre la date de naissance de Jean François, mentionnée par Octave Béchet dans "Les défricheurs de l'Isle de France" (le 2 Juillet 1724), son acte de baptême (2 juin 1724), et celle mentionnée dans "Le Dictionnaire de biographie Mauricienne" et ses états de service (13 juin 1721) Peut-être fut-il vieilli de quelques années pour son admission dans l'armée.

(2) Suffren ou les caprices de la gloire, Jean Figarella, op cit. p; 163.